On va courir :

No current events.

Traduction :
French Bulgarian Czech Dutch English Estonian German Hungarian Italian Latvian Lithuanian Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Ukrainian

Ce Weekend à BELLEGARDE (30)

Actualité serré en ce weekend de Pâques avec l'ouverture du Challenge SEAC.

Pour découvrir les forces en présence, un seul site: http://patrice.gaasch.pagesperso-orange.fr

Et pour vous y rendre: http://www.autocross-france.net/joomla/index.php/calendriers/details/65-bellegarde.html

 

Olivier Dufour donne le ton...

Olivier Dufour a frappé fort ce weekend au Portugal. En s'adjugeant les trois premières places de ses manches qualificatives et la première de la finale, il donne le ton et explique par la manière au gratin Européen qu'il va falloir compter sur lui cette saison. "Elle est trop facile à conduire cette machine!" me confiera le pilote du châssis Alfa Suzuki alors qu'il fait route vers sa base. Dans le camp des tricolores, Johnny Feuillade récolte un superbe résultat avec cette seconde place et a du surprendre plus d'un habitué de ce championnat d'Europe décrochant la pôle du samedi. Encourageante septième place de Florent Tafani qui après un troisième temps aux chronos reste très régulier en qualifications, trois fois sixième et qui va certainement faire beaucoup mieux à St Martin Valméroux ce weekend. Meeting de labeur en Super Buggy pour Francis Warnier et Gaby Chabanon avec de très honorables places en manches qualificatives et en finale B.

Vidéos et résultats sur: http://www.offroad.web.pt

 

ST JUNIEN - autocross

Source: http://www.ofac.fr

Championnat de France D3 Libre
Avec le retour de Laurent Fouquet et la participation du champion d’Europe 2010, Teddy Baudet, on s’attendait à un bouleversement de la hiérarchie. Florent Tafani signe la pôle position devant Laurent Fouquet, Thomas Anacleto, Johnny Feuillade et Patrick Lavenu. Le lyonnais, Tafani s’offre les trois manches qualificatives, Laurent Fouquet s’offre celle du samedi alors que le normand Patrick Lavenu remporte les deux autres manches qualificatives du dimanche. Florent Tafani s’élance en pôle de la finale aux cotés de Patrcik Lavenu et Thomas Anacleto, Johnny Feuillade et Laurent Fouquet constituent la deuxième ligne. Après un deuxième départ lors de cette finale, Florent Tafani et son Camotos RC4 s’imposent devant un Thomas Anacleto (Peters) qui n’aura rien lâché. Laurent Fouquet complète le podium tandis que Johnny Feuillade et David Anacleto terminent respectivement quatrième et cinquième.



Championnat de France D2 Libre (voitures quatre roues motrices) :
Auteur de la pôle position devant Guy Moreton (Peugeot 207) et Romuald Delaunay (Renault Mégane), c’est tout logiquement que le champion sortant, Sébastien Mercier fait figure de favori. Pourtant le pilote de la 206 ne parviendra pas à s’imposer en manche qualificatives. C’est le girondin, Nicolas Dubernet et sa Clio III qui s’élance en pôle position de la finale aux cotés de Romuald Delaunay et Sebastien Mercier. Jean-Claude Quéraud, le local de l’équipe partira en deuxième ligne avec Stéphane Genet. C’est Romuald Delaunay (Renault Mégane) qui prend la tête dès le départ et qui ne la quittera pas, il s’impose devant Nicolas Dubernet, Guy Moreton, Jacques Moniot (Nissan Micra) et Sebastien Chamoret (Mini Cooper).

 

 


Coupe de France D3-2litres (Buggies deux roues motrices) :
En réalisant la pôle position, Bastien Lavenu créait la surprise aux commandes de son Fast&Speed. Vainqueur des trois manches qualificatives il s’élance en pôle tout comme Germain Boucé (Fasy&Speed). La bonne surprise viendra d’un troisième normand Nicolas Guillon (BG16) qui après deux ans d’absence signait ce weekend son retour à la compéition. Auteur du meilleur départ, Germain Boucé s’impose devant Nicolas Guillon et Bastien Lavenu.  Sylvain Blachon (Fast&Speed) prend la quatrième place tandis que le vice champion de France, Mehdi Bonnaud (Propulsion) termine cinquième après un weekend compliqué.

 

 


Coupe de France D2-2litres (voitures deux roues motrices) :
Vainqueur de la coupe de France 2010, Noam Lagarde faisait figure de favori au volant de sa Porsche. Il allait devoir compter avec le pilote local Frédéric Vergniault, la nouvelle monture de Jérôme Ladépêche (Peugeot 207), la présence de Roger Buisson. Auteur de la pôle dès les essais qualificatifs, Noam Lagarde remporte ses trois manches qualifs. Vergniault au volant de son Opel Tigra remporte les deux premières mais doit laisser la troisième à Guy Julien (Renault Clio). Noam Lagarde partit en pôle de la finale, l’emporte devant Frédéric Vergniault et Claude Panneau le deux-sévrien. Guy Julien termine quatrième devant le surprenant Fabrice Alno (Toyota).

 

DECES DE PAPY LULU...

C’est bien triste nouvelle que j’ai à vous annoncer.
Papy Lulu vient de nous quitter cette nuit. Papy connaissais depuis début mars de gros soucis de santé, la mécanique était à bout de souffle m’avait Il confié. Papy avait commencé à courir début des années quatre vingt dix, bien connu sur tous les terrains de France la 5 turbo avait posé ses roues partout aussi bien en championnat que dans les trophées. C’était un bon copain toujours prêt à rendre service, et qui n’était pas le dernier pour la 3° mi temps. Déjà à St Junien cela nous avait paru drôle de pas voir le camping car. Vous avez été nombreux à prendre des nouvelles de sa santé, malheureusement nous savions déjà que c’était une question de temps.
Je pense pour ma part qu’il a eu raison de se faire plaisir avec sa passion jusqu’au bout, n’en déplaise à certains penseur "Il n’avait plus sa place sur la piste".

Bien sur toute la grande famille Auto-cross partage la peine de la famille, à sa compagne Thérèse, son fils Christian, ses filles Michelle et Caroline, ses petits enfants, ainsi qu’a toute sa famille nous présentons nos plus sincères condoléances. La date des obsèques n’étant pour l’instant pas encore arrêtée, je vous tiendrais au courant .

 

ONDREJ MUSIL

Ondrej Musil, champion d'Europe en titre, a une nouvelle monoplace...

Vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=y_41zvQzocg


 

JACK BRINET A PIKES PEAK

Il se faisait discret depuis quelques semaines, clamant à qui voulait le croire qu'il prenait une année sabbatique. Il n'en sera rien puisque le quadruple champion de France d'auto-cross et son équipe mettent actuellement les bouchées doubles pour terminer la Nissan 350Z qu'il ont engagés à la plus célèbre des courses de côte: Pikes Peak.
Le projet fut lancé sur le tard puisque c'est au grand Challenge que la décision a été prise et c'est après mure réflexion, plus un tour d'horizon des disciplines pouvant accueillir le beau prototype, que le pilote Nîmois a pris la décision de s'engager dans cette aventure.
Et c'est une sacré aventure qui se prépare car si la Z est au top dans notre discipline elle ne l'est pas du tout pour ce genre de prestation. Le Nissan atmosphérique, n'étant pas jugé suffisamment performant (400cv), il est remplacé pour cette épreuve par un V8 Cosworth DFX (2600cm3) turbo-compressé, issu d'une formule INDYCAR. Donné pour une puissance de 850cv, au niveau de la mer, ce moteur compact de 110kg a surtout la particularité de fonctionner au méthanol. L'équipe accueillera sur place un spécialiste de cette motorisation, le célèbre (aux USA) préparateur Robert Glloq, surnommé Bobby les deux ailes, afin de le faire fonctionner au mieux. Côté transmission, cela reste plus "classique" puisque une boite Quaife et des ponts pilotés de Peugeot 307 WRC ont été installés. Les suspensions restent proches de leur configuration actuelle et c'est sur place qu'elles seront adaptées. L'aérodynamique a été particulièrement soignée, ajout d'un immense aileron, de diffuseurs avant et arrière mais sans passage par une soufflerie (par manque de temps). Quelques tests de réglages sont tout de même prévus sur le tarmac de l'ancienne base de l'aéronavale de Nîmes Garons.

La superbe machine doit dans quelques jours être conditionnée dans un container puis embarquée, vers le 10avril, sur un bateau au port de Marseille, afin de toucher le sol des Etats Unis le 8 Juin. Là bas, un transporteur et un motorhome sont déjà prêts pour rejoindre l'état du Colorado pour la semaine terrible de Pikes Peak. L'équipe se composera de ses fidèles, plus quelques pièces rapportés comme le desinger et cinéaste Ablock, votre serviteur et Eric Vallier qui viens en repérage pour 2012 (avec un Büchl quadrimoteur).

Pour Jack Brinet, l'objectif de cette course reste de s'approcher au maximum de la barre record des 10mn et surtout de prendre des repères pour 2012. Côté soutien, toute l'équipe le reçoit de la Fédération Nationale des Salons de massages et du bien être de la route d'Arles, de la Société Nationale des Fournisseurs de Gros Débits de Boissons, de l'Association des Anciens DJ en détresse, du Syndicat des Producteurs de Fromages de Chèvre du Lubéron et de la discothèque le Macumba à Bellegarde.

 

Olivier Dufour est prêt!

Nous serions aux Jeux Olympiques, nous pourrions imaginer Olivier Dufour en athlète meilleur espoir de médailles. En attendant que l'autocross ne devienne discipline Olympique (sic) c'est au Championnat d'Europe que le vainqueur de St Igny de Vers 2010 se motive. Il en est aux finitions et se prépare pour un voyage vers http://www.mak-sport.com pour quelques réglages. En attendant ses premiers tours de roues, nous vous proposons, en exclu, sa nouvelle déco made by Ablock DesignTricolore... Et si l'on pariait pour (au moins) trois victoires?






 
Plus d'articles...